Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Un moment d'évasion

Un moment d'évasion

Menu
Italie - Cinque Terre

Italie - Cinque Terre

Buongiorno !!


Introduction


Alors voici le récit de notre escapade hivernale dans un pays que je connaissais par beaucoup d'aprioris fondés à cause de Materazzi, mais aussi par Max Biaggi, Ducati, Valentino Rossi, les spaghettis, raviolis, Buitoni, Carla Bruni et sarkosy et enfin berlusconi...(Rayez la/les mention(s) inutile(s)) 

Image

C'est dire !!!

Notre vadrouille a commencé par une escale à Nice, chez nos amis: Amandine et Manu, qui nous ont reçu comme des rois !!
Superbe mise en bouche Italienne avec un plat de Pasta noires, colorées à l'encre de seiche, avec des St Jacques (sans leur corail (private joke)) 

Image

Bref, après une courte nuit, nous prenons la route.
Ce coup-ci tout y est, un GPS fiable, le chauffage...Andare !!!
Ça y est, cette fois le prochain arrêt sera en Italie.
En fait non !
Nous nous sommes arrêté sur une petite aire de repos, juste avant la frontière histoire de voir la côte depuis le haut et surtout pour faire le plein de soleil, vu le temps que nous allions rencontrer sur notre parcours...1 jours et demi de ciel bleu sur 9 avec des températures ne dépassant pas 4°C 

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Enfin nous passons la frontière !!

Image

Bon alors, c'est par où ? 

Image

Grâce à mes supers GPS de la mort, nous ne risquons plus d'être perdus...

Image

Pour la petite histoire, juste avant le départ j'ai acheté une appli GPS, d'après vos conseils avec carte Europe toussa toussa.
J'ai, dans un premier temps, cru que mon téléphone allait finir sur la promenade des Anglais car impossible de garder le signal GPS plus de 3 minutes, du coup nous nous sommes complètement perdus dans Nice, ce qui nous a fait visiter les hauteurs...des nerfs, j'ai explosé mon support téléphone tout neuf...Oui je sais c'est nul...
Entre l'oubli du chauffage et ce GPS/Iphone qui ne fonctionnait pas, j'étais en ébullition dans les hauteurs de Nice.
Heureusement, Amandine, me connaissant bien, a sorti du Rhum ambré pour me calmer.
 
Affaire résolu le lendemain en mettant mon téléphone plus en profondeur vers l'avant du tableau de bord.
Ne me demandez pas pourquoi mais après cette trouvaille il a fonctionné à merveille (autoradio juste en dessous, peut être ou effet cage de Faraday, bref, ça marche)

Bon alors tout ça pour dire que çà y est, la frontière passée nous roulons tranquillement vers notre première étape, les "Cinque Terre".
Quelle surprise de rouler sur cette autoroute de psychopathe !!

Image

Image

Image

Image

Pas de bande d'arrêt d'urgence, des virages de dingue et des tunnels à outrance. Tout pour faire un circuit de formule 1 mais rien de rassurant en cas de panne...
Bref, je sais à présent pourquoi les Italiens sont chauds derrière un volant ou guidon !!
Cinque Terre 
Les Cinque Terre (en ligure : Çinque Taere, « Cinq Terres ») forment une partie de la côte de la Riviera italienne, dans la Ligurie, à l'ouest de la ville de La Spezia. Les Cinque Terre comprennent cinq villages : d'ouest en est, Monterosso al Mare, Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore qui sont rattachés au parc national des Cinque Terre créé en 19991.
Les Cinque Terre occupent un paysage accidenté et escarpé, sur lequel ont été construites au fil des siècles des terrasses permettant l'agriculture. Les villages sont bâtis sur la côte méditerranéenne, dans des criques et sur les falaises. Malgré la construction d'une route et d'une voie ferroviaire au xxe siècle, leur accès reste difficile.
En 1997, les Cinque Terre, Portovenere ainsi que l’île de Palmaria, l’île du Tino et l’île du Tinetto ont été admises au Patrimoine mondial de l'UNESCO

Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Cinque_Terre


Première escale à Levanto, Charmante petite bourgade qui est, comme beaucoup le savent, le départ pour la balade des Cinque Terre.
Nous avons posé le T4 au camping Acqua Dolce par pure commodité électrique puisque nous n'avons pas de chauffage stationnaire.
Le camping est très sympa, des Oliviers partout, petits ruisseaux, sanitaires au top, tri sélectif avec même un container à huile usagée...
Seul bémol, le prix, mais bon le confort à un coût !!
Comme tous les campings en Italie, les prix sont 2 à 3 fois plus chers qu'en France.
Un nuit à deux personnes avec un "camper" comme ils appellent nos véhicules, revient à 25.50€, électricité incluse.
Nous étions 4 véhicules, donc pas de problème de voisinage.

Image

Image

Image
Petite retouche perso du T2...

Image


Nous nous sommes posé vers 14h00 ce qui a rendu la randonnée assez courte mais vu le temps qu'il faisait, nous avons décidé d'écourter notre séjour dans ce coin qui mérite d’être vu dans de bien meilleures conditions météorologiques.
Départ de la gare de Levanto avec un pass illimité à 8€ par tête pour le train reliant les villages qui se suivent sur la côte.
N'oubliez pas de composter votre billet, sans quoi, c'est 100€ d'amende !! (du vécu bien que nous ayons échappé à la prune )

Place aux photos des 3 villages que nous avons vu avec une note personnelle: 

:arrow: Monterosso al Mare 

:arrow: Vernazza 

:arrow: Corniglia 

Le dimanche matin, nous devions continuer la balade mais, malheureusement, compte tenu de la flotte qui tombait, nous sommes partis en direction de Pise faire une courte étape de quelques heures puisque le point de chute final était Florence.
La suite, c'est par ici ==>  Pise