Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Un moment d'évasion

Un moment d'évasion

Menu
Italie - San Gimignano - Sienne

Italie - San Gimignano - Sienne

Ciao !!

Bon si l'aventure vous intéresse encore, voici deux villes très très jolies.
Notre pause à San Gimignano a été très courte vu le temps, cela nous a permis de nous faire une idée de l'endroit.
Nous y retournerons, c'est sûr !!

De peur de vous saouler avec mes commentaires, je vais laisser les photos parler d'elles même.

San Gimignano

Histoire

San Gimignano, d'origine très ancienne, a reçu son nom de l'évêque de Modène qui a vécu pendant le ive siècle.
La ville conserve presque intactes ses caractéristiques architectoniques des xiiie et xive siècles.
Ancien siège d’un petit village étrusque de la période hellénistique, San Gimignano commence son histoire aux alentours du xe siècle où elle prend le nom du saint évêque de Modène, saint Gimignano, qui aurait sauvé le bourg des hordes barbares. San Gimignano connaît un grand développement durant le Moyen Âge grâce à la Via Francigena qui la traverse. Y fleurissent nombre d'œuvres d’art qui décorent les églises et les couvents.
En 1199, San Gimignano devient une commune libre, avec son premier podestat après avoir rompu son asservissement aux évêques de Volterra. Elle prend alors le nom de San Gimignano delle belle Torri avec ses 75 maisons-tours mais elle souffre de luttes intestines qui la divisent en deux factions : celle des Ardinghelli (guelfes) et celle des Salvucci (gibelins). Le 8 mai 1300, elle héberge Dante Alighieri, ambassadeur de la ligue guelfe en Toscane.
La terrible peste de 1348 et le dépeuplement qui s'ensuit, jettent San Gimignano dans une crise grave et la petite ville doit se soumettre à Florence en 1353.
Elle subit ensuite autant les influences artistiques florentines, siennoises que pisanes.
 Source:
 http://fr.wikipedia.org/wiki/San_Gimignano




:arrow: Diaporama San Gimignano

 

 



Sienne

Histoire

Sienne fut historiquement une ancienne colonie romaine fondée par Auguste et nommée Colonia Julia Sanea. Au ve siècle, elle devint siège épiscopal. La ville se développe dès le viie siècle à l'époque des rois lombards. Devenue cité libre et indépendante au xiie siècle, elle fut la rivale de Florence, d'autant plus que gibeline, c'est-à-dire partisane de l'empereur, elle s'opposait à la politique guelfe – favorable au pape – de sa voisine qu'elle tint longtemps en respect avant de lui infliger une cinglante défaite en 1260, à la bataille de Montaperti. Elle est battue néanmoins en 1269 à la bataille de Colle (à Colle di Val d'Elsa) et, en 1270, Charles d'Anjou, allié de Florence, la contraint d'entrer dans la ligue guelfe.
La décadence après la banqueroute des Buonsignori et la peste de 1348 marquèrent la fin de la grandeur siennoise et Jean Galéas Visconti domina la ville et ses factions à la fin du Trecento...
Source:
 http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_Sienne



Nous n'avons pas hésité à prendre un hôtel, une fois sur place, vu qu'il n'y a pas de camping ouvert en cette saison, dans les environs proches de Sienne.
Nous avons trouvé un endroit très sympa et vraiment pas cher pour nous reposer et surtout nous réchauffer.

:arrow:Hôtel Cannond'oro  53€ pour une nuit. Parfait pour un peu de confort en plein centre ville.

Pour le repas du soir, une auberge sympa aussi, Taverna di Cecco trouvée au hasard, puisque le restaurant qui nous a été chaudement recommandé, était fermé le lundi soir...(Guido)


Petite balade digestive dans les rues de Sienne, de nuit. A faire absolument !!


:arrow: Diaporama Sienne

A suivre: Rome